.

.

mardi 30 août 2016

À partir d'aujourd'hui, les entreprises qui offrent des services de sécurité privée, comme l'escorte, devront se plier à de nouvelles règles dont des plaques spécifiques qui les identifient.
"Tout cela résulte d'une demande citoyenne constante. Nous ne voulons plus de véhicules qui se cachent dans l'anonymat de leur fonction. Si quelqu'un dans la ville de Mexico occupe le service d'escorte, nous voulons le savoir parce que pour la SSP (Secretaría de Seguridad Pública) dans la rue, c'est très difficile de distinguer les bons des mauvais." a indiqué le gouverneur de la ville, Miguel Ángel Mancera.
Il a également rappelé que dans la ville de Mexico, où circulent plus de 5 millions de véhicules, de nombreuses plaintes ont été enregistrées à propos de voitures de couleur sombre, sans plaques, ayant à bord des personnes type garde du corps, ou encore des autos équipées comme des patrouilles de police, y compris la sirène.ntenant, suite à la nouvelle réglementation, tous les véhicules qui ont la charge de protéger des personnes deviendront v
Pour pouvoir continuer à offrir leurs services, les fournisseurs devront se plier aux nouvelles règles après avoir reçu une notification de la SSP leur laissant 20 jours pour régulariser leur situation, c'est à dire présenter les documents digitaux qui accréditent l'accomplissement de leurs obligations.
"Actuellement, la SSP a dans ses registres 737 entreprises de sécurité privée dont près de 50 offrent le service de protection de personnes communément appelé escorte." a informé le chef de la police de la capitale, Hiram Almeida.
Il a ajouté qu'à travers la Policía Bancaria e Industrial et la Policía Auxiliar, la corporation à sa charge offrait également le service d'escorte susnommé.
496 éléments de la police auxiliaire et 1.361 de la police bancaire et industrielle offrent actuellement le service d'escorte à 174 institutions ou entreprises. Tous ces agents ont été formés pour pouvoir occuper ces fonctions et pour améliorer la réglementation des entreprises privées, des ajustements à la nouvelle norme seront réalisés.
Les entreprises devront apporter â la SSP la liste de leurs employés ainsi que celle du matériel utilisé,
y compris les armes et les voitures qui seront totalement identifiables. Les véhicules porteront des plaques spécifiques, commençant par ESC surmontées par une ligne rouge et seront également signalées grâce à l'inscription "véhicule d'escorte".
Les plaques seront émises par la Secretaría de Movilidad (Ministère de la Mobilité).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire